Rien que pour les yeux : Aurélien Police

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Un article qui sort un peu de l’ordinaire pour vous parler livre mais plutôt illustration que récit. J’ai choisi de vous parler d’un illustrateur : Aurélien Police qui réalise de superbes couvertures pour pas mal de livres SF / Fantasy et dont je voulais vous montrer quelques (magnifiques) exemples d’illustration. Parce que, quoi qu’on puisse en dire, la première chose que l’on voit d’un livre c’est sa couverture et qu’une illustration réussie et attirante dans une librairie, peut me donner envie d’aller vers un livre plutôt qu’un autre (oui je sais je suis futile des fois 😉 ).
Ma première rencontre avec les illustrations d’Aurélien Police a été un coup de foudre sur une couv’ et un titre en plein rayon SF / Fantasy de ma FNAC. Le Château des Millions d’Années de Stéphane
Les trois premières couvertures de la tétralogie des Origines de Stéphane

Vous pouvez retrouver l’interview d’Aurélien Police concernant la
réalisation de la couverture du Château des millions d’années sur ActuSF
ici.
 
Mon deuxième coup de cœur s’est fait au détour d’un concours sur le Blog Book en Stock où des tomes de La Voie des Oracles d’Estelle Faye étaient à gagner. Les chroniques de Dup (tome 1, tome 2 et tome 3) m’ont donné envie de lire cette trilogie et mon coté superficiel a trouvé les couvertures très poétiques.
La trilogie de La Voie des Oracles d’Estelle Faye aux éditions Scrinéo

Vous pouvez retrouver l’interview d’Aurélien Police concernant la réalisation des couvertures de La Voie des Oracles sur ActuSF ici.

Ma troisième rencontre avec le talent d’Aurélien Police s’est faite au détour du salon du livre de Paris. Attirée par une couv’ intrigante, j’ai rencontré un auteur très sympathique, Clément Bouhélier, et j’ai acheté le premier tome de sa duologie Chaos. Vous pouvez retrouver ma chronique sur le tome 1 ici.

La duologie de Clément Bouhélier : Chaos aux éditions Critic
En furetant sur les sites des éditeurs de SF / Fantasy, j’ai découvert le collection Une heure Lumière chez Le Bélial. J’adore le principe de cette collection SF de récits courts pour une SF hors du commun (vous pouvez la retrouver ici). La collection entière a été illustrée par Aurélien Police, ce qui lui donne une homogénéité digne de livres de collection.
La collection Une heure Lumière aux éditions Le Belial
Et puis finalement, j’ai découvert le livre 7 secondes pour devenir un aigle de Thomas Day. Un recueil de six nouvelles de l’auteur chacune illustrée par Aurélien Police, noir sur fond blanc je les trouves superbes.
7 secondes pour devenir un aigle de Thomas Day aux éditions Le Belial

Vous pouvez retrouver l’interview d’Aurélien Police concernant ces illustration sur le site de Le Bélial ici.

Au final des illustrations magnifiques qui le sont d’autant plus qu’elles illustrent parfaitement leurs livres. Surement parce qu’avant de faire chaque illustration, Aurélien Police lit le livre et imagine ainsi sa couv’, d’où une osmose très réussie entre les illustrations et les récits. Personnellement j’adore que l’histoire d’un livre se déroule jusque sur sa couverture et je trouve ces ensembles extrêmement harmonieux. Finalement, les illustration d’Aurélien Police sont une excellente mise en bouche pour des livres qui jusqu’à maintenant ne m’ont jamais déçu 😉
Vous pouvez retrouver toutes ces illustrations sur le site de l’artiste : http://www.aurelienpolice.com/
Le numéro 72 de la revue Bifrost consacrée à Ray Bradbury
FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

4 thoughts on “Rien que pour les yeux : Aurélien Police

  1. Cette collection est vraiment originale et sympa… je n'ai lu que le Nexus de Nancy Kress mais je vais craquer pour l'homme qui mit fin à l'histoire de Ken Liu 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :