Rebecca Kean tome 2 : Loup où es-tu ?

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Me voilà de retour avec une chronique sur le tome 2 de la série des Rebecca Kean. Comme je me suis obligée à écrire la chronique du tome précédent avant d’entamer la lecture du suivant, étonnement je ne suis pas en retard sur les chroniques des tomes de la série ! Bon je dois dire que si j’avais encore quelques doutes à la fin du tome 1, ils se sont complètement évanouis avec ce tome 2 à la hauteur de mes attentes avec un début d’histoire en fanfare et beaucoup de révélations tout au long de ce tome.
Rebecca Kean tome 2 : Pacte de Sang de Cassandra O’Donnell aux Éditions J’ai Lu

Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté
surnaturelle du Vermont, je n’ai plus une minute à moi,
course-poursuite, exécutions, meurtres en série… bref je n’ai ni le
temps, ni l’envie de m’occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex,
Michael, un vampire aussi sexy que redoutable a débarqué en ville, ça
m’a un peu contrarié. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à
16 ans et qu’on plaque son amant, on n’est généralement pas très pressée
de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu’il est papa. Du
moins, pas avant d’ être passée d’abord faire le plein chez Joe, le
marchand d’armes du coin…
Rebecca vit toujours à cent à l’heure, entre son rôle de mère et d’Assayim, elle n’a pas vraiment le temps de souffler. L’arrivée d’une délégation de vampires européens dont le père de Léonora alors qu’un tueur en série sadique s’attaque aux femmes loups-garous de la meute de Gordon, ne va pas lui faciliter la vie. Mais après tout, a-t-elle vraiment envie d’une vie tranquille ?

L’auteur plonge ici le lecteur dans un tome sans temps morts qui nous laisse quelque peu pantelant au fil des pages, vu la vitesse à laquelle se succèdent les informations sur les différents personnages. Je commence à comprendre que c’est une marque de fabrique pour les aventures de Rebecca, et j’aime ce type de récit où les scènes d’actions se succèdent. Peu de temps s’écoule entre le début et la fin de ce tome mais on découvre énormément de choses sur le passé de Rebecca et sur ce qu’elle est réellement. Cerise sur le gâteau, le triangle Raphael, Rebecca, Michael est assez croustillant. 

– Il ne fallait pas amener ce prisonnier sous mon toit si tu ne voulais pas que je m’en mêle !
– Je ne pensais pas que ça te gênerait, dis-je froidement.
[…]
– Qui t’a dit que ça me gênait ?
– Toi.
– Ce n’est pas ce que j’ai dit.
– Si.
– C’est moi ou cette sorcière essaie de me rendre complètement fou ? demanda Raphaël en prenant Gordon à témoin.
– C’était comme ça avec ma femme au début, avoua l’Alpha en souriant. Et je voudrais bien te rassurer en te disant que ça va s’arranger avec le temps mais je te mentirais !

Le personnage de Raphaël entretient son coté mystérieux et il m’intrigue beaucoup (faut dire que deux millénaire et des poussières d’histoire, il y a de quoi avoir des choses à raconter). L’auteur nous fait penser que lui aussi a beaucoup à révéler à Rebecca mais ce tome est surtout centré sur le passé de notre héroïne et il faudra encore attendre un peu pour en apprendre plus sur la Mort Blanche.
  

Raphael entra par la fenêtre de la chambre comme l’avait fait Michael quelques heures plus tôt. […] Ses yeux et ses cheveux étaient devenus entièrement blancs. Il flottait littéralement à trente centimètres du sol comme un spectre et portait une  épée ancienne dans le dos, à peine recouverte par ses cheveux couleur de neige. La puissance qui émanait de lui était incroyable, incomparable, fascinante. Je n’avais jamais rien vu de tel.

J’aime également beaucoup le nouveau personnage de Clarence, l’Assayim de l’état de New York. Son caractère ajouté à celui de Rebecca nous promet une coopération pleine de camaraderie et de bouffache de nez en bonne et due forme !

– Non, mais ca va pas !!!? T’es complètement taré ! hurlais-je tandis qu’il ouvrait sa portière.
-Calme-toi. Pas de panique, j’ai d’excellent freins.
– Un conseil : si tu me refais ce coup-là, arrange-toi pour que je termine sous tes roues parce que sinon, tu riques de le sentir passer.
– J’ai senti la fumée à un mile d’ici, alors j’ai un peu appuyé sur le champignon, dit-il en guise d’excuse.
– Et qu’est ce que tu comptais faire ? M’achever ?

Bref un très bon tome : de l’action, de la magie, de très vieux vampires jaloux et une sorcière tellement indépendante qu’elle crée des liens improbables avec tous les créatures surnaturelles qui croisent sa route… Cassandra O’Donnell manie la destinée de son héroïne avec brio et on en redemande ! Rendez-vous (bientôt) avec le tome 3 de la série : Potion macabre.

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

2 thoughts on “Rebecca Kean tome 2 : Loup où es-tu ?

  1. J'aime bien cette série, surtout au niveau de l'histoire et des personnages. En revanche, je trouve le tout assez mal écrit, avec des fautes de temps qui sont justes horribles, et des orthographes de prénoms qui changent un coup sur deux… C'est dommage ! On passe toujours un bon moment avec cette série, je suis contente que ça ait été votre cas également !

  2. C'est marrant, je n'ai pas vu trop de fautes pour le moment… En tout cas tu as raison, le point fort de cette serie c'est en grande partie les personnages qui sont impressionnants et interessants. J'ai hate de lire la suite 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :