Spin off de Mercy Thompson : Le cri du loup de Patricia Briggs

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Retour à un peu de Bit Lit et dans cette article je vous parle du spin off d’une série très connu Mercy Thompson de Patricia Briggs. Tout le monde ici connait le monde de Mercy Thompson ? Oui, Non ? Aller je vous en parle un peu pour vous situer. L’univers créer par Patricia Briggs pour les aventures de Mercy Thompson est très riche : vampire, loups-garous, changeforme, sorcières, faes et autres créatures mythiques. Mercy Thompson est une changeforme, un coyote, qui a été élevée dans la meute du Marrok, Bran, Alpha des Alpha des meutes de loups-garous nord-américains. Contrairement aux loups-garous, Mercy est née changeforme et après avoir passé son enfance dans la Montana près de ses parents adoptifs et de l’autorité de Bran, elle est devenue mécanicienne dans les Tri-Cities auprès d’un fae ayant reçu le baiser de fer. L’alpha local l’a tient à l’œil et la ruche des vampires n’est jamais loin également, tout ça pour dire que la vie de Mercy avec tous ces prédateurs autour d’elle n’est pas sans animation !

Voilà pour vous planter le décor !! Cependant je ne vais pas vous parler des aventures de Mercy Thompson mais de la série Alpha et Omega, Spin Off de la série, que j’ai énormément apprécié. Je vous parle du premier tome de la série : Le cri du Loup même s’il existe un tome 0 : Les origines mais je ne trouve pas indispensable de le lire en premier.

Alpha et Omega tome 1 : Le cri du loup de Patricia Briggs publié cher Milady


Anna a toujours ignoré l’existence des loups-garous, jusqu’à la nuit où
elle a survécu à une violente agression… et en est devenue un elle
aussi. Dans sa meute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier
des mâles dominants jusqu’à ce que Charles Cornick, Alpha, et fils du
chef des loups-garous d’Amérique du Nord entre dans sa vie.
Il affirme qu’Anna es non seulement sa campagne, mais qu’elle est aussi
une Omega d’une puissance rare… ce qui se révélera très utile pour
traquer un loup-garou doté d’une magie si sombre qu’il pourrait menacer
l’ensemble de la meute.
 

Patricia Briggs a écrit les différents tomes d’Alpha et Omega en mêlant les évènements de chaque tome à ceux de Mercy Thompson, ainsi si on ne veut pas se spoiler la série principale, mieux vaut lire les tomes d’Alpha et Omega soit après les Mercy Thompson soit en suivant l’ordre des tome: le tome 1 d’Alpha et Omega se lit après le tome 1 de Mercy Thompson.

Pour cette série, l’auteur nous transporte dans le Montana auprès de la meute de Bran le Marrok et plus particulièrement nous suivons son fils Charles, Alpha et Tueur officiel pour son père. La rencontre de Charles et d’Anna, jeune loup-garou martyrisée dans son ancienne meute de Chicago va changer l’univers de ce loup-garou particulièrement solitaire. Charles et Anna se sont donc choisi comme compagnon l’un de l’autre dès le premier regard mais même si Charles a tué tous les loups ayant traumatisé Anna, ils doivent apprendre à se connaître. De plus, Anna n’est pas un loup-garou ordinaire, c’est une Omega. Un loup qui apporte du bonheur dans une meute, encore faut-il qu’elle même ait du bonheur à partager…

Dans ce récit, nous suivons donc le couple dans sa découverte l’un de l’autre tout en apprenant beaucoup de choses sur le Marrok et ses fils. Je trouve les personnages de Charles et Anna particulièrement attachants et la construction de leur relation est très agréable à lire. J’aime beaucoup le personnage d’Anna avec son amour de la musique et son questionnement constant sur ce que Charles peut bien lui trouver.

Encore une chose qu’elle n’avait jamais entendu. Si elle avait eu 10 ans de moins, elle aurait tapé du pied.
– Est ce qu’il y a un manuel ? demanda-t-elle vivement. Un truc où je pourrais trouver toutes ces histoires.
– Tu pourrais en écrire un, suggéra-t-il.
Si elle n’avait pas été en train de regarder sa bouche, elle n’aurait pas repéré l’éclair d’humour dans sa phrase. Il la trouvait drôle.

J’avoue que j’ai été particulièrement friande de toutes les détails que l’auteur nous donne sur le passé de Bran. Il y a beaucoup d’évènements que l’on entrevoit en lisant les différents tomes de Mercy mais avec ce seul tome d’Alpha et Omega beaucoup de pans du passé de Marrok et de ses fils se découvrent au fil des pages. Le fait également que l’on soit à tour de rôle dans la tête de Charles puis d’Anna densifie l’histoire et on apprécie de voir comment nos héros réagissent différemment à chaque situation. Les petites touches d’humour et d’émotions qui saupoudre le récit donne également beaucoup de charme à ce premier tome et m’ont donné envie de continuer à suivre nos tourtereaux.

Il y a ici plus de dons que je croyais. (Il sourit sincèrement à Anna.) Il est trop tard pour moi, mi querida. Tu gâches tes talents sur ma vieille carcasse. Mais je te remercie pour le répit. (Il regarda Bran.) Aujourd’hui et demain, et peut être aussi le jour suivant. Voir Charles, l’authentique loup solitaire, pris dans les pièges de l’amor… cela me distraira encore un peu, je pense.

Finalement un très bon tome, une série Spin Off clairement à la hauteur de la série d’origine qui continue à nous faire découvrir l’univers créer par Patricia Briggs mais d’un autre point de vue ce qui est vraiment très agréable. J’ai eu un coup de cœur pour ces personnages, j’aime que le couple d’Anna et Charles soit le centre de cette série, mais également pour l’hiver dans le Montana 😉 

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire