Rien que pour vos yeux : Aurélien Police (bis)

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Ca fait un petit moment que je ne vous ai pas parlé illustrations avec un article Rien que pour les yeux et comme c’est toujours le mois de l’Imaginaire, faisons nous plaisir en regardant quelques belles illustrations. Pour ce nouvel épisode, je vais de nouveau vous parler d’Aurélien Police. Oui, oui, je sais, je vous en ai déjà parlé ici mais quand on aime on compte pas 😀 De plus, Aurélien Police a une actualité riche en ce moment avec :
– une exposition du 3 au 28 Octobre intitulée Fragments et qui se tient à la médiathèque de l’Espal au Mans,

– la sortie le 25 Octobre chez Glénat Comics de Juste un peu de cendres, un comics créé en collaboration avec Thomas Day.

Le monde est en danger.

Problème : ils sont les seuls à le voir…
Ashley Torrance, dix-sept ans, a un secret. Elle voit des choses dont les autres n’ont pas conscience. De ses yeux vairons, elle peut déceler la véritable nature de certains individus. Derrière leur apparence humaine se cachent des êtres effrayants liés entre eux par des filins de cendre et comme habités par un feu obscur.
Qui sont ces monstres et quel est leur but ?
Sur internet, Ash rencontre Bruce et Sunny, des jeunes gens qui partagent le même pouvoir. Ensemble, ils décident de prendre la route pour retrouver un dénommé Pilgrim. Le seul qui semble savoir la vérité.

Je vous en parle très vite car je ne pense pas pouvoir résister très longtemps pour le découvrir !

Comme lors du premier Rien que pour vos yeux, je voulais vous montrer ici d’autres illustrations de romans SFFF réalisées par Aurélien Police. Je commence par  deux couvertures dans les tons froids:

Jardin d’hiver d’Olivier Paquet paru aux éditions l’Atalante. Beau dragon mécanique pour ce roman post-apo narrant la guerre qui oppose technologie et écologie.


Les loups chantants d’Aurélie Wellenstein paru chez Scrinéo. On a l’impression que le livre nous suit des yeux…

Une très belle illustration noire et or pour le recueil de nouvelles de Ken Liu paru chez Le Belial : La ménagerie de papier (qui vient d’ailleurs de sortir en format poche chez Folio SF).


Toujours pour Le Belial, une illustration tout en douceur et très poétique pour l’été de l’infini de Christopher Priest

Plusieurs très belles illustrations pour les éditions Denoël et sa collection Lune d’Encre.

J’aime particulièrement celle de Le paradoxe de Fermi de Jean-Pierre Boudine avec son unique touche de couleur chaude, je la trouve très attirante. On a envie de découvrir ce que cache cette unique lueur ! Folio SF a d’ailleurs garder cette couv’ pour la sortie poche du livre.

Toujours pour les éditions Denoël Lune d’encre, Infinités de Vandana Singh : quand l’illustration et le titre ne font qu’un…

Et parce que je ne résiste pas, je vous montre les dernières illustrations réalisées pour la collection Une heure lumière de Le Belial… je crois que cette superbe collection de courts textes SF est maintenant aussi bien connue pour la qualité de ses textes que pour les illustrations des couvertures toutes réalisées par Aurélien Police.

Vous pouvez retrouver une interview très complète d’Aurélien Police sur le blog Chroniques des imposteurs : https://chroniquesdesimposteurs.wordpress.com/2017/09/01/interview-daurelien-police-illustrateur/

Et pour ce faire plaisir, quelques illustrations supplémentaires :

N’hésitez pas à me dire les illustrations qui vous plaisent le plus ou à
me proposer d’autres illustrations d’Aurélien Police que vous avez
croisé dans vos lectures !

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

3 thoughts on “Rien que pour vos yeux : Aurélien Police (bis)

    1. Ouiii j'aime beaucoup l'ensemble des couv' de la serie Origines, je les avais mis dans mon premier article sur les illustrations d'Aurelien Police ainsi que celles de la trilogie la voie des oracles que je trouve egalement superbes 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :