A la poursuite de l’Atlantide d’Andy McDermott : Action, mystères et archéologie !

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Après une petite période de lectures laborieuses qui n’était, à mon avis, pas dû à mes lectures mais plutôt au fait que j’avais besoin de changement, j’ai donc été ravie lorsque les éditions Bragelonne m’ont proposé de découvrir leur nouvelle série : Les aventures de Wilde et Chase d’Andy McDermott paru dans leur collection Thriller.


Après des années de recherches, Nina Wilde, une jeune archéologue new-yorkaise, est parvenue à localiser l’Atlantide.
Malheureusement, elle est désavouée par ses pairs. Alors, quand le
célèbre mécène Kristian Frost lui propose de financer son expédition,
elle saute sur l’occasion. En compagnie d’Eddie Chase, un ancien agent
des services secrets britanniques, et de la sublime Kari, la fille de
Frost, elle s’embarque dans une folle aventure archéologique. Mais le
sinistre Giovanni Qobras a juré de trouver l’Atlantide avant elle et de
s’emparer du secret qu’elle recèle depuis plus de onze mille ans…

De l’Iran au Brésil, des fonds de l’océan aux sommets de l’Himalaya, la
quête de l’Atlantide mène à tout. A la mort, à l’amour… aux mystères
les mieux protégés !

Un tour du monde en 80 jours (ou presque)

Vous voulez du dépaysement et de l’aventure ? Alors n’hésitez plus et partez en vadrouille avec Eddie Chase et Nina Wilde. Pour ce premier tome de la série, nous faisons connaissance avec Nina Wilde, jeune étudiante qui, comme ses parents, est passionnée par l’histoire de l’Atlantide et consacre ses études d’archéologue à démontrer que l’île a bien existé et à la localiser. Sujet d’étude qui ne la rend pas vraiment populaire dans la profession mais qui va l’entrainer dans une aventure bien loin de son université New-Yorkaise. Car l’île censée avoir été engloutie par les flots et restée cachée depuis des siècles, attise les convoitises aussi bien scientifiques que marchandes ou idéologiques et Nina Wilde, qui pense avoir circonscrit la zone où les restes de l’île pourraient se situer, devient le centre de toutes les attentions et celles-ci ne sont pas qu’amicales. Une rencontre avec Eddie Chase ancien SAS de l’armée britannique et la famille Frost, milliardaires prêts à investir dans les recherches de l’Atlantide, et Nina se retrouve à arpenter le globe de l’Iran à l’Amérique du Sud sur les sentiers tissés par les Atlantes eux-même.

Un insigne.
Nina fremit. Le temps avait passé, mais il n’avait rien perdu de son pouvoir. Image même du mal, cet insigne faisait froid dans le dos. Une tete de mort de la Schutzstaffel : la SS hitlérienne.

De l’action, de l’action et de l’action

Avec le premier tome des aventures de Wilde et Chase, Andy McDermott classe sa série dans les séries d’action qui ne nous laissent aucun temps morts et franchement c’est extrêmement divertissant. La lecture est fluide, l’histoire se déroule de mystères en découvertes en surfant sur nos souvenirs des aventures d’Indiana Jones mais sans chercher à marcher dans les traces du célèbres archéologue, ce qui à mon avis est vraiment une bonne chose. Avec ce livre, l’auteur nous offre du divertissement genre série américaine où les personnages principaux se sortent de toutes les situations et où les méchants ne sont pas toujours ceux que l’on croit. Je reprocherai tout de même à l’auteur quelques facilités narratives et un déroulement de l’histoire parfois trop linéaire qui, bien qu’efficace, parait un peu téléphoné. Les personnages sont cependant très attachants, ou très antipathiques, en fonction que ce soient des « bons » ou des « méchants » et même si le coté demoiselle en détresse de l’héroïne m’a parfois fait grincer des dents, j’apprécie tout de même le coté naïf de cette héroïne qui, loin de tout savoir, reste du coup plus « accessible ».

– Enfin, c’est quand même sympa de te revoir, Eddie.
– Donc, vous êtes déjà venu en Iran…, nota Nina
– Non, jamais. Première fois.

 

Envie d’aventure, d’évasion et de course poursuite à travers le monde ?

Si oui, alors foncez ! J’avoue j’ai beaucoup aimé voyager de la Norvège à l’Amérique du Sud en passant par l’Iran avec Nina et Eddie, le tout sur fond de recherche de l’Atlantide. Ce récit en forme de course poursuite avec une histoire se déroulant sur trois continents est un divertissement efficace qui ne laisse pas le temps de souffler au lecteur. Il faut dire également que le thème de l’Atlantide titille notre curiosité : le mystère de cette île englouti par les flots dans l’Antiquité ne peut que faire travailler notre imagination. Je ne serais pas étonnée d’apprendre que les aventures de Wilde et Chase  feront bientôt l’objet d’une adaptation ciné ou série tellement le format s’y prête !

Au final, ce livre est un très bon divertissement, idéal pour se changer les idées en partant à la découverte des secrets des Atlantes ! Beaucoup d’action et de dépaysement, le duo Nina Wilde et Eddie Chase, entre humour et taquinerie, fonctionne très bien et entraine à coup sur le lecteur à sa suite. Un lecture idéale pour l’été !

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

0 thoughts on “A la poursuite de l’Atlantide d’Andy McDermott : Action, mystères et archéologie !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :