Signé Sixtine tome 2 : Les échos de l’au-delà de Roxane Dambre

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Cette année a commencé sous les meilleurs auspices avec un nouveau roman de Roxane Dambre. Sixtine et sa clique ont encore frappé et ce tome 2 je l’ai trouvé encore meilleur que le tome 1. Vous l’aurez deviné (ou pas…) je vais vous parler de Signé Sixtine tome 2 : les échos de l’au-delà de Roxane Dambre. Je remercie d’ailleurs les éditions Calmann-Lévy pour ce SP !

Un cocktail d’action et d’humour à réveiller les morts !
Couvrir un salon scientifique affreusement mortel ? Presque une
habitude ! Sixtine a su rendre haletant un congrès de mathématiques, ce
n’est pas une exposition sur le repos éternel qui lui fera peur. Ou
alors seulement un tout petit peu…
La pétillante journaliste d’ActuParis rendosse son ciré jaune, bien
décidée à relever le défi même si elle ne sait pas vraiment par où
commencer… Jusqu’à ce qu’elle voit un drôle de jeune homme, affublé d’un
équipement digne des ghosbusters, se faire exclure manu militari de la
soirée d’inauguration. Bingo ! Sixtine tient son scoop. Avant cela, la
jolie brune et son photographe Melchior vont devoir se débarrasser des
charlatans et autres vautours qui se dressent sur leur chemin, quitte à
traîner dans les morgues et les cimetières passé minuit. Mais
qu’importent les risques quand il s’agit de répondre à la question que
l’humanité entière se pose depuis ses origines : existe-t-il une vie
après la mort ?

On retrouve Sixtine, notre truculente journaliste et Melchior, son photographe stagiaire, seulement quelques jours après que notre héroïne est fait un tabac avec son premier article chez ActuParis. Au final, couvrir un congrès de mathématique appliqué à la relativité et à la cosmologie, c’est avéré bien plus fun que prévu. Et comme Sixtine a su faire d’un sujet plutôt rébarbatif, un article à succès, elle est d’autant plus dans la ligne de mire des trois Marcus Meilleur qui ont tôt fait de lui refourguer un nouveau sujet pour le moins peu attirant : une exposition sur le mort ! Mais il en faut plus pour démonter Sixtine et Melchior et les voilà parti pour ce nouveau congrès près à trouver LE point d’attaque qui rendra leur article passionnant.

Pour cette exposition, nous avons choisi de présenter le mythe de la dame blanche. Vous connaissez un peu ?
– Évidemment, asséna Melchior. Deux boules de glace à la vanille,  du chocolat fondu, parfois une petite meringue et surtout, u n demi-litre de crème fouettée.
Samantha-aux-couette-blondes resta une seconde la bouche ouverte, visiblement déstabilisée.
– Ça raconte l’histoire d’une femme décédée qui hante le bord des routes ? dis-je à mon tour en donnant un coup de coude à mon stagiaire.
– Euh… Oui… Oui, c’est exactement ça, dans la plupart des versions, approuva la jeune femme en agitant la tête pour retrouver ses moyens. Une auto-stoppeuse fantôme. Euh… Vous croyez qu’il y aura beaucoup de gens pour me faire la blague des glaces ?

Difficile de vous parler de ce tome 2 sans spoiler le tome 1, mais je vais essayer de vous donner mon avis sans trop vous en dire sur ce premier tome. D’ailleurs, si vous avez envie de commencer la série, aller lire ma chronique de Signé Sixtine : Derrière les étoiles. Cette nouvelle série de Roxane Dambre ce sont des romans feel-good avec une dose de fantastique. Le genre de livre que j’adore lire pour me remonter le moral et passer un super moment détente. Avec Signé Sixtine, vous avez un condensé de bonne humeur, de personnages attachants, un humour contagieux et toujours des thèmes forts abordés avec finesse.

– Fromage d’amande, lus-je à mon tour. Il y a du fromage, là-dedans ?
– Bien sûr que non ! Les vegans ne mangent rien de ce qui est issu du monde animal, donc ni lait ni fromage.
– Alors dans le « steak de betteraves », il n’y a pas de steak ?
– Non.
Je me renfrognai. Publicité mensongère. […]

Avec une conférence sur la mort, Roxane Dambre nous parle de la douleur de perdre des proches et de la difficulté de faire son deuil. Un sujet traité sans patos mais avec justesse et une dose d’humour qui vous fait sourire entre deux larmes (oui je sais, je suis bon public et j’ai versé quelques larmes… je suis une vraie madeleine !). Roxane Dambre possède l’art et la manière de mêler des sujets « sérieux », la perte de proches mais également la maladie d’Alzheimer, l’abus de faiblesse ou du harcèlement au travail tout en nous parlant cuisine vegan, mythe de la dame blanche et prix nobel de physique ! Le mélange des genres est réussi ! J’ai passé un super moment avec ce tome 2. Les personnages ont pris de l’ampleur ce qui sert le récit et le coté journaliste tout terrain de Sixtine et Melchior donne un très bon rythme à l’histoire. Résultat: ce livre est très dur à refermer une fois qu’on l’a commencé.

Mais une fois que je l’ai refermé, trop curieuse, j’ai été cherché quelques recettes vegan et j’ai trouvé :

Bon à la maison, il y en a qui ont mis un veto sur la mousse au chocolat au jus de pois chiche mais sinon je pense que je vais tester la pâte à tartiner à l’avocat !

Bref, vous l’aurez compris, j’ai passé un très bon moment avec ce deuxième tome de Signé Sixtine. C’est bourré d’humour, les personnages sont attachants et l’histoire un brun rocambolesque captive bien son lecteur et on ne voit pas les pages défiler. Le tome 3 arrive au cours du 2nde semestre 2019 et je serais bien sûr au rendez-vous pour suivre les aventures de Sixtine !

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire