Recueil de nouvelles : 5 livres lus, 5 livres à découvrir

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Je continue ma série d’articles 5 livre lus, 5 livres à découvrir mais cette fois au lieu de vous parler d’un genre particulier des littératures de l’imaginaire, je vais vous parler recueils de nouvelles. Parce que j’aime beaucoup les formats courts depuis que j’ai découvert les recueils de nouvelles d’Isaac Asimov, et que certains auteurs montrent une toute autre facette de leur talent via ce style d’écrit, une autre manière de voir leurs univers.

Ces recueils de nouvelles que j’ai adoré lire

1. Philip K. Dick’s electric dreams de Philip K Dick : l’humain avant tout
Un recueil de nouvelles particulièrement bien construit : 10 nouvelles avec des préfaces de l’auteur et des personnes ayant travaillé sur la série TV d’Amazon. Une sélection très représentative de l’auteur qui montre sa sensbilité et les différents thèmes qui lui sont chers. 

Ma chronique : Philip K. Dick’s Electric Dreams.

Philip K. Dick est l’auteur de plus de cent vingt nouvelles dans
lesquelles il explore les thèmes qui l’ont hanté toute sa vie –
l’intelligence artificielle, les mondes parallèles, les simulacres, la
manipulation –, en réponse aux deux interrogations fondamentales de son
œuvre : Qu’est-ce que l’humain? Qu’est-ce que la réalité?


Le présent recueil rassemble les dix textes courts qui ont inspiré la série Philip K. Dick’s Electric Dreams.
2. Manhattan à l’envers de Peter F. Hamilton : vers l’infini et au-delà.
Peter F. Hamilton est un auteur que j’aime beaucoup pour ses space opera. C’est cependant un auteur qui a du mal à écrire un livre de moins de 500 pages alors quand un recueil de nouvelle du dit auteur arrive, on est curieux de le découvrir dans ce format. Et on est pas déçu… de la novella de plus de 100 pages, à la nouvelle de trois pages, Peter F. Hamilton nous propose 7 nouvelles complètement immersives !
Pourquoi une espèce extraterrestre supposée non intelligente s’est-elle
attaquée aux colons humains sur Menard, l’un des mondes accueillant les
citoyens du Commonwealth intersolaire ? Comment expliquer un acte de
terrorisme futuriste, dont l’auteur possède un alibi insoupçonnable et
qui cache des manipulations aussi bien politiques que philosophiques à
l’échelle planétaire ? Peut-on gagner l’immortalité en voyageant dans le
temps ?
Voici certaines des énigmes que devra résoudre Paula Myo, la célèbre
enquêtrice génétiquement modifiée du Conseil intersolaire des crimes
graves…

 

À travers ces sept nouvelles, dont cinq inédites, réunies pour la
première fois, découvrez l’univers foisonnant et la verve unique de l’un
des plus grands noms de la science-fiction moderne.

3. Faux-semblance d’Olivier Paquet : tout en sensibilité

J’ai découvert Olivier Paquet avec son roman Jardin d’hiver et j’ai aimé son univers entre folie technologique et terrorisme écologique. Son recueil de nouvelles paru en 2017 chez l’Atalante est une belle découverte. 4 nouvelles de SF pleines de sensibilité et de sense of wonder très bien menées.
Quatre zones de conflit. Entre humains et
extraterrestres ; entre mémoire et oubli ; entre adultes et enfants ;
entre nature déchaînée et ce qu’il reste de la civilisation. Sous les
cieux étrangers de galaxies lointaines, sur des champs de bataille
envahis de cadavres, ou bien face à la vague qui a tout balayé, il faut
imaginer de nouvelles façons d’aller plus loin. Même s’il faut achever
de détruire pour renaître. Les personnages d’Olivier Paquet ne renoncent
jamais. Ce sont avant tout des survivants, des héros abîmés qui tentent
de redonner du sens à leur vie. Grâce à la catastrophe qui les a
laissés nus, ils redécouvrent ce qu’ils sont. Et ils trouvent la force
de tendre la main vers l’autre, l’étranger, pour ouvrir ensemble des
portes.
4.  Légende par Robert Sylverberg : le classique.

Vous voulez rêver rien qu’avec le sommaire d’un livre ? Celui-ci est pour vous… Je me rappelle d’avoir passé un moment magique avec ce livre, même si c’est plus une anthologie qu’un recueil de nouvelles vu que chaque nouvelle est écrite par un auteur différent, voyez un peu : Stephen King, Terry Goodkind, Tad Williams, Anne McCaffrey, Robert Jordan, George R. R. Martin, Raymond E. Feist, Orson Scott Card, Terry Pratchett et Ursula K. Le Guin… un must je vous dis !

 
Réunis pour la première fois dans un même volume, onze des plus
prestigieux auteurs de la fantasy contemporaine relèvent le défi
d’imaginer une histoire inédite se situant dans leur univers de
référence. invitations au voyage et à l’émerveillement, ces récits
raviront autant les connaisseurs que les néophytes – qui se verront
proposer un avant-goût des riches et épiques sagas ayant fait l’histoire
du genre ces dernières années.


IL ÉTAIT ONZE FOIS… 

5. Ombres mouvantes de Patricia Briggs : l’indispensable du fan

Si vous suivez le blog depuis un petit moment, vous savez que j’aime aussi bien la série Mercy Thompson que son spin off Alpha & Omega écrits par Patricia Briggs. Ombres mouvantes est un recueil de nouvelles qui prennent toute place dans cet univers. On y retrouve plusieurs personnages de ses séries dans des morceaux d’histoires inconnus, top quand on ne se fatigue pas de ces deux séries d’urban fantasy addictives.

« Cher lecteur, tu tiens entre tes mains un
recueil de nouvelles inédites en français se déroulant dans l’univers
de Mercy Thompson. Ce format m’a permis d’explorer le monde de Mercy
sous différentes perspectives, de raconter des histoires qui n’avaient
pas leur place dans les romans, et de m’aventurer sur de nouveaux
terrains. J’espère que tu apprécieras ce voyage autant que moi. »

Ce recueil contient les nouvelles « Cœur d’argent », « Bénédictions
de fae », « Gray », « Loup d’aveugle », « L’Étoile de David », « Des
roses en hiver », « Du sang sur les perles », « Rédemption » et « Le
Creux », ainsi que des scènes coupées inédites tirées du Grimoire
d’argent et de La Faille de la nuit.

Ces recueils que j’ai envie de découvrir

1. Nouvelles tome 1 & 2 de Jack Vance. A paraître chez Le Bélial’.

En deux forts volumes réunissant soixante-et-une nouvelles et courts
romans, dont divers prix Hugo et Nebula, la présente intégrale, riche de
plusieurs inédits, achève de consacrer l’auteur de Tschaï comme l’un
des plus grands conteurs du xxe siècle, un immense écrivain.

2. Zothique, Hyperborée & Poséidonis, Averoigne et autre mondes de Clark Ashton Smith

   
Zothique est le nom d’un
continent. Un monde mythique de sortilèges, de prodiges, d’incongruités,
de maléfices et de terreurs innombrables. Dans cet univers, l’amour et
la mort ont les couleurs de l’illusion, et les hallucinations sont
toujours moins effrayantes que la réalité. Dans les villes et villages,
dans les forêts et les campagnes, les morts, les momies, les squelettes
ne laissent aux vivants aucun répit et, sans cesse, les assaillent et
les poursuivent. Si les contes de ce recueil dépaysent totalement, ils
n’en restent pas moins l’exacte expression de nos terreurs les plus
profondes.
Zothique dépeint les destins des habitants du
dernier continent de la Terre, lorsque celle-ci est à son agonie… et met
en scène l’une des fantasy les plus envoûtantes et splendides que la
littérature ait produite.
Située dans un Arctique
préhistorique légendaire, menacée par la venue d’un âge glaciaire,
l’Hyperborée est, en ces temps immémoriaux, une contrée paradisiaque aux
jungles luxuriantes et aux dieux cyclopéens. La gigantesque et baroque
cité d’Uzuldaroum doit faire face aux féroces adorateurs de la divinité
Tsathoggua et à d’autres cultes rendus à des entités encore plus
effrayantes comme Iog-Sottot et Kthulhut… Dans Hyperborée, Clark Ashton Smith enrichit à sa manière le célèbre mythe de Cthulhu de H. P. Lovecraft.
Avec Poséidonis, l’auteur écrit son cycle le plus
mélancolique et le plus poétique sans pour autant se départir de son
ironie douce-amère et de son humour noir. Il nous invite à rêver à
l’ultime trace d’un monde perdu, la dernière île et les derniers
habitants de l’antique continent englouti le plus célèbre : l’Atlantide.
Avec ce nouveau cycle,
Clark Ashton Smith met en scène une Auvergne médiévale fantasmée, comme
seul cet auteur pouvait le faire. Il nous emporte dans une contrée
mystérieuse où monastères et cités aux murs crénelés ont émergé des
antiques ruines romaines, où des légendes préchrétiennes s’incarnent
dans la vaste forêt centrale, où l’ impressionnante cathédrale de la
cité de Vyones domine les esprits et où, surtout, une très ancienne
famille aristocratique voit ses pouvoirs disparaître, entre corruption
et magie noire.
Une nouvelle fois, Clark Ashton Smith, par son style
unique, baroque et chatoyant, a forgé les lettres de noblesse de la
fantasy.
3.  Les vampires de Chicago : Les morsures sont éternelles de Chloé Neill

 

Lindsey vole au secours d’une de ses plus vieilles amies – avec ou sans Luc, son trop séduisant partenaire…

Jeff, hackeur de haut vol, doit mettre ses compétences au service de la
belle et dangereuse Fallon pour retrouver un objet précieux dérobé à la
meute.


Les vacances tant attendues de Merit et Ethan tournent rapidement au
drame lorsqu’ils se retrouvent mêlés à une querelle locale entre
vampires et métamorphes.


Et si les vampires ne craignent généralement pas les autres
morts-vivants, le spectre qui hante les cimetières de Chicago de révèle
plus dangereux que prévu…

4. Au bal des actifs : Demain le travail.

LE TRAVAIL QUI VIENT : thème majeur de nos sociétés occidentales, enjeu
canonique des élections présidentielles, première cause de mouvements
sociaux lors de la Loi El Khomri et de dossiers dans la presse. Et si la
fiction s’en mêlait à son tour ?
Entre disparition et retour au plein-emploi, les écrivains de
science-fiction prennent parti. Lorsque les éditions La Volte lancent,
le 1er mai 2016, en pleine ébullition de « Nuit Debout », l’appel à
textes qui conduira au présent recueil, les ambitions levées pour les
auteurs sont claires : dans un monde aux mutations espérées et redoutées
à la fois, anticiper et projeter les devenirs possibles du Travail.
On présageait des utopies positives ; il en émerge des bribes, çà et là.
Même si ce sont des textes résolument féroces, sombres parfois,
indignés toujours, qui nous percutent de plein fouet. Dîner aux
chandelles sur les ruines de la Commune de Paris ; burnout d’un écrivain
face aux lois du marché ; jugement constant des uns par les autres sur
un faux air de Black Mirror ; uberisation XXL dévorant l’énergie vitale
de jeunes actifs sur-diplômés ; trader S.D.F. ; coach à la dérive ;
intelligences artificielles séditieuses ; révoltes sociales dans un
centre de tri de cercueils…
Telle est l’admirable fête du Bal des Actifs, ce marché furieux où
chacun se vend, se donne, se perd ou se vole, cette sarabande au bord du
gouffre qu’est notre présent.

5. Les seigneurs de l’instrumentalité de Cordwainer Smith.

Des voiliers de métal gigantesques voguent d’étoile en étoile, poussés par les
vents de la lumière, si immenses que, lorsque leur ombre
s’immobilise trop longtemps sur la Terre, ils y font régner l’hiver. En
surface, Terraport, une mégalopole dont le sommet se perd dans l’espace.
Tandis que, sous terre, vivent les femmes-oiseaux, les hommes-lions,
les filles-chats du sous-peuple. C’est le règne des Dames et des
Seigneurs de l’Instrumentalité, aux âges étranges de la Redécouverte de
l’Homme. À plus de quinze mille ans d’ici.



Chef-d’œuvre mythique et singulier de la science-fiction, le cycle compose au fil
de ses tableaux une légende des siècles futurs, une vision inoubliable
de notre avenir, un ensemble magique, où s’entremêlent spiritualité,
aventure, romance et toutes les facettes de la psyché humaine.

Et vous, quelles sont vos meilleurs lectures de recueils de nouvelles ?

FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

8 thoughts on “Recueil de nouvelles : 5 livres lus, 5 livres à découvrir

  1. J'aime pas trop les recueils de nouvelles mais je me soigne !

    Alors je dirais Lum'en de Laurent Genefort un excellent fix-up !

    Après il y a les recueils de Ken Liu, de Greg Egan ou de Nancy Kress qui sont plus ou moins intéressants selon les goûts de chacun. 😉

    1. Nancy Kress c'est une autrice avec lequel j'ai du mal… Axiomatique de Greg Egan me tente plus ! La ménagerie de papier pas trop tentée non plus…
      Pour le coup (j'ai hésité à le mettre) Aux douze vents du monde d'Ursula LeGuin serait à mon avis plus dans mes gouts 😉

  2. Axiomatique me tente aussi (par rapport au commentaire précédent xD)

    Je ne suis pas non plus vraiment "nouvelles" mais j'essaye d'en lire de temps en temps quand même 😛

    1. Super ! je note car c'est une autrice dont j'ai entendu parler mais que je n'ai pas encore lu… ça pourrait me plaire comme lecture découverte 😉

  3. Je m'apprêtais à suggérer Ainsi naissent les fantômes mais je vois que j'ai été devancée :p Du coup, je propose Mélanie Fazi (ils sont tous bien) ! (mais pas très nouvelles sinon.)

    1. J'aimerai beaucoup découvrir les nouvelles fantastiques de Melanie Fazi ! Je vais m'en trouver un, j'ai lu beaucoup de bons retours 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :