❤ Un long voyage de Claire Duvivier

FacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedintumblrmail
image_pdfImprimer cet article en pdf
Depuis le début du confinement, il y avait un livre qui me faisait de l’œil mais que je ne m’étais pas encore décidée à acheter. Je me disais, de la fantasy atypique, moi en qui lit de moins en moins, est ce que je vais accroché ? Vais-je arriver à rentrer dans l’histoire ? Un long dilemme, étant tombée amoureuse de la couverture lorsque les éditions Aux forges de vulcain l’avait présenté et voyant les avis positifs se multiplier, j’ai fini par craqué sur la version numérique.
 
Dans cette chronique, nous allons donc parler de ce qui sera, je pense, l’un de mes plus gros coup de cœur Fantasy de l’année : Un long voyage de Claire Duvivier.
 

Issu d’une famille de pêcheurs, Liesse doit quitter son village natal à la mort de son père. Fruste mais malin, il parvient à faire son chemin dans le comptoir commercial où il a été placé. Au point d’être pris comme secrétaire par Malvine Zélina de Félarasie, ambassadrice impériale dans l’Archipel, aristocrate promise aux plus grandes destinées politiques.
Dans le sillage de la jeune femme, Liesse va s’embarquer pour un grand voyage loin de ses îles et devenir, au fil des ans, le témoin privilégié de la fin d’un Empire.
 
 
Ce livre écrit à la première personne du singulier comme les mémoires d’un homme qui, à un âge avancé, décide sous la pulsion d’un proche, de témoigner de sa vie et à travers celle-ci de la vie d’une figure de son époque. Notre conteur est Liesse, celle dont il va conter la vie à travers la sienne est Malvine Zélina de Félarasie. Liesse est né dans l’Archipel, bien loin du cœur de l’Empire, dans un famille de pêcheur. A la mort de son père, sa mère ne pouvant subvenir aux besoins de tous ses enfants décide de le laisser aux bons soins du comptoir commercial de l’Empire dans l’Archipel. C’est ainsi que Liesse va grandir parmi les hommes et les femmes de l’Empire venus travailler pour quelques années dans ce comptoir lointain et qu’il fera la connaissance de Malvine Zélina de Félarasie. Jeune femme intelligente et de haute naissance, puisqu’elle fait partie d’une des quatre familles impériales, Malvine bouleversera la vie de Liesse et l’emmènera bien loin de ses iles pour un long voyage dans un Empire qui vit ses dernières années.
 
 

Gémétous, ma hiératique, c’est pour toi que j’allume cette lanterne, que je sors ces feuilles, que je trempe cette plume dans l’encre. A vrai dire, je melance dans cette entreprise sans savoir si je pourrai la mener à bien : il y a fort longtemps que je n’ai pas couché des mots sur le papier et, même à l’époque où cette tache m’était quotidienne, mes œuvres se limitaient à des rapports et procès-verbaux. Mais parès tout ce n’est pas une épopée que tu m’as demandée ; toi, tu veux la vérité sur Malvine Zélina de Félarasie, et je suis l’un des derniers en vie à l’avoir connue. Je vais donc faire la lumière sur elle…

 
Claire Duvivier signe avec Un long voyage un premier roman d’une qualité incontestable, et telle une conteuse née, nous entraine aux cotés de Liesse dans un Empire aux frontières et au passé flou mais dans lequel j’ai évolué avec curiosité. Happées des les premières pages de ce récit, j’ai eu bien du mal à le lâcher avant la fin. Avec une plume hypnotique, Claire Duvivier écrit le témoignage absolument bouleversant d’un homme et en fait, en quelques sorte, le témoin de sa génération. Un homme pauvre, issu d’une contrée lointaine qui, un peu par hasard, s’attachera à l’une des figures de son époque et qui témoignera pour donner sa vision d’évènements historiques. Que dire à part que ce récit est tout simplement brillant ? Ici, comme l’indique le titre du livre, c’est le voyage littéraire qui est important, la destination n’est au final qu’un détail. 
 
 
Un long voyage est une fantasy sans ostentation, intimiste, qui nous happe dans les contrées de l’Empire et nous dessine une fenêtre sur les dernières décennies d’un royaume sans empereur. Je reste impressionnée du rythme que l’autrice a réussi à donner à son récit sans pour autant nous conter une histoire qui se déroulerait à cent à l’heure. C’est une belle plume que je découvre avec ce très beau texte où le dépaysement est totale avec un univers fort bien construit mais, qu’au final, on ne fait qu’effleurer car là n’est pas le centre de l’histoire.
 
 
« Surtout , en arrivant à Solmeri, ne fais pas le caneton. » Et comme je l’interrogeai du regard, elle m’expliqua : » Ne t’attache pas bêtement à la première personne que tu vas voir en descendant du bateau. » Puis, après une dernière caresse sur le crane de son chien, elle ramassa son sac, tourna les talons et s’éloigna, fendant la foule massée à la sortie des douanes. J’étais à mille lieues de me douter à ce moment-là que je ne la reverrais pas avant des mois – ni elle qu’elle ne me reverrait pas avant plus longtemps encore.
 
 
Est-ce clair que j’ai adoré ce roman ? Et je n’ai même pas trouvé de points négatifs c’est dire… Je ne peux que vous conseiller très très fortement cette lecture, encore une fois, il y a de bonnes chances que ce soit une de vos meilleures lectures de l’année, et la découverte d’une autrice à suivre !
 
 
FacebooktwitterinstagramFacebooktwitterinstagram

12 thoughts on “❤ Un long voyage de Claire Duvivier

  1. J'avoue avoir un peu peur de ne pas me prendre au récit et de trouver le voyage long – hum – mais vu qu'absolument tout le monde semble emballé, je ne peux qu'être impatient de me lancer, parce que ça a quand même l'air vraiment chouette !

    1. Même appréhension que toi au départ mais je vais de paraphrasé : lis-le, il y a de bonnes chances que ce soit ta meilleures lecture fantasy de l'année XD

    1. Si tu as envie d'une lecture un peu hors du temps mais prenante, je te le conseille +++ c'est vraiment un magnifique voyage dès les premières pages 😉

  2. Il me fait tellement envie depuis qu'il a commencé à apparaître sur les réseaux sociaux. J'en avais obtenu un exemplaire sur Netgalley, mais il y a eu un soucis avec le format du fichier et je ne suis jamais arrivée à le lire. Je vais sûrement me l'acheter du coup, parce que ce voyage me tente toujours autant.

  3. Très envie de le lire, je pense craquer pour le numérique prochainement. J'attends juste d'avoir oublié tout ce que j'ai lu à son sujet xD

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :